samedi, mai 23, 2009

Océan - Ton dernier acte (video 2001)

Images inédites du dernier enregistrement d' OCEAN en 2001 pour le Tribute to Trust.

Un grand merci à Georges Bodossian qui m'a gentiment fait parvenir cette vidéo.

dimanche, janvier 11, 2009

Rozz 2009

Je fais suivre ce petit message des amis de Rozz :


Le CD sera disponible dans une quinzaine de jours et pour ceux qui le désirent, vous pouvez envoyer dès aujourd'hui votre chèque pour le réserver car 300 exemplaires, ça part très vite.

Le prix du CD comprenant les frais d'envoi (qui nous plombent le truc, merci La Poste ) est de 8 €.
Ce CD ne sera pas réédité, 300 exemplaires à la vente le reste du pressage étant destiné à la promo du groupe. CD imprimé couleur avec livret 4 pages en boîtier cristal sous cellophane si pas de dédicace.
Rien que l'illustration de couverture vaut le coup, les jeunes !
Merci d'adresser le montant de votre commande par chèque ou mandat à l'ordre de Jean-Pierre MAURO.

Jean-Pierre Mauro
21, rue jean MERMOZ

merci de tout coeur pour votre soutien.

Rozz myspace
Rozz forum

samedi, décembre 20, 2008











Préventes :

25€ la journée ou 46€ le pass 2 jours

Sur Place :

28€ la journée

Adresse :

La Locomotive - 90 bd de Clichy - 75018 PARIS

Ouverture des portes :

13h00 le samedi

13h00 le dimanche


Samedi 3 janvier 2009

13h30 - TRIPLE FX (+ Patrick RONDAT + Yann ARMELLINO)

14h15 - INMOST

15h00 - SHANNON


16h35 - DER KAISER

17h30 - SQUEALER

19h00 - ADX (Stéphane BURIEZ de Loudblast & Yann HEURTAUX + Rapha MERCIER de Mass Hysteria)

20h30 - NIGHTMARE (Guests surprises)

Fin du concert 22h00

Dimanche 4 janvier 2009



15h00 - KRAGENS



17h50 - Mr JACK (ex Vulcain + H-Bomb / + Pierre HOLZHAEUSER de Blasphème)


20h30 - SHAKIN' STREET (+ Ross The Boss - ex Manowar + Nono de Trust)

Fin du concert 22h30 ou plus si le public en redemande !!!


jeudi, novembre 27, 2008

Interview Peter Daub (Fils du Metal records)

A l'occasion de la sortie de l'album de Damocles, voici une interview de Peter Daub, le créateur du label Les Fils du Metal, un label allemand spécialisé dans les rééditions en vinyl de groupes de Heavy Metal des années 80.

L'interview a été réalisée en anglais, traduction à venir...

Q: Hi Peter, can you talk a bit about you, how old are you, where do you come from ?

I am a quite normal and boring guy and in my main job I am the head librarian of the little university here in black forest in Southern Germany. I am 39 years old and I was born next to the French frontier in the county “Saarland” so this is a reason maybe why I love to talk French and love French Metal. If you live next to the frontier you are not always bilingual but you cannot avoid the mix of the two cultures.

I have a family and my little daughter is the thing that changed my life and robs my time for metal. I am really serious and correct through this. It is cool to have a structure in life that you cannot and do not wanna change and to learn each day to live better with it and to develop better logistics in a human 24 hours—day life.

Q: When did you start listening to heavy metal and more precisely french metal ?

I started listening to metal in 1984 and really got a die-hard metal fan. I collected from the beginning, took part in releasing records, went to concerts like a maniac in the 80’s ( more than 300 gigs) all over Germany and finally released a fanzine called EPITAPH in 1990 if I remember correct. After two issues my private life struck me and I sold my whole collection and due to personal problems lost contact to the metal world. Back then I was not so deep into French metal.

After I got my life sorted again in the mid 90’s I studied and led a regular life until I got back into metal in 2001. By accident saw the Satan Jokers “Les fils du metal” LP and bought it. Listened to it and I was back in metal again with full force! I really freaked out again and spent each minute with it. It was a second youth in the beginning, I felt like 18. Drove through the little villages in France from record store to record store. Visited little concerts with Killers and Mystery Blue, it was just the time all the bands re-united again and a cool time to start again.

Q: What are your favorites french bands ?


Q: Classic question for non-french speakers: do you prefer Sortilege singing in french or english ?

What a question: The best French metal has French lyrics…Ok, one exception: STEEL ANGEL are the only band bringing the English lyrics so good that it is also really a killer album.

Q: How many french records do you own ? Were they hard to find ?

Hard to number: I actually got ALL 12” and LP stuff. In the 7”’s some important ones missing which I stupidly traded/sold again sometimes to get other French 7”’s. Stop! One LP is missing: BLACK SUN “Try another world”. Get back to me if you have it. It is musically seen nothing great but then I can finish the 12” collection. But a number…? 200? 250? Amongst those 6 or 7 different versions of SORTILEGE “Metamorphose” and strange stuff like that. 7”’s less than 100. Yes, some items surely were hard to find. Think of ANTHRACITE’S “Plus precieux…” you have to have a bit of luck in finding those and you have to keep your eyes open 24 hours a day or it is impossible to collect like this. It is hard work.

Q: When and how did you decide to start your own label ?

The idea came when I found JUMPER LACE and Chris. “Beyond the romance” being the last BIG album out of France. It was 1991 already and the good times were over for metal. Chris is a great guy and first listening the CD it killed me cause it is as unbelievable as the history of the band VIXEN/JUMPER LACE is. And I do not like CDs, it was the first thing on CD that impressed me and that I will never throw away although it is a CD. I mailed a lot with Chris, discovered the unreleased album and the Vixen demos and so it started. First released the “The last jump” CD then together with Alain Ricard from BRENNUS RECORDS.

Q: Why LP and not CD's ?

I grew up with vinyls and believe it: CDs and especially digital music like mp3’s are the worst things on this planet. Inventions of Satan ! Do not wanna bore you therewith that vinyls actually sound better than CDs or digital music. It is a fact.

Q: Obvious question, why such a name, les Fils du Metal ?

Because of SATAN JOKERS. “Les fils du metal” is a milestone and was the thing to let me head off back in the world of heavy metal again. And it is a phrase standing for metal in French or “Metal francais”. Surely a feeling you can understand in France as “Les fils du metal”.

Q: How do you work, searching ex-members of bands and tape masters must not be easy ...

Often it is by accident… A French collector friend (Frank) sent me some demos and it was also the HOLSTER-demo. So I listened to Holster and I knew: I must release this. To find the band contact is not so difficult if you know the people in France like Laurent Ramadier who could help me to get in contact with HOLSTER and DAMOCLES for example.

Q: How many copies of each records do you release ?

300-500 copies. In moment everyone is releasing vinyl again so it is getting harder. I mostly lost money in releasing the French stuff. The JUMPER LACE CD was released in 1000 copies and sold bad. The VIXEN LP is sold out, HOLSTER I still got enough copies, same for DEATH DEALER (from French speaking part of Canada)

Q: Why
did you choose Vixen for 1st LP, how did you work with Chris Chambers ?

As I mentioned above. I first listened to the CD at a friend and I was caught. Immediately found the contact to Chris Chambers and so it started…

Q: Same question about Holster ?

The same for Holster. Got the demo from Frank and had to release it as vinyl: Although it was very different to the work with VIXEN/JUMPER LACE. I really had a personal connection to Chris. For HOLSTER or other stuff the bands are not so much interested in it. They say “Yes, ok do it” but no passion, no interest for it really. They do not care too much about it.

Q: Same question for your brandnew release, the awesome Damocles from Caen ?

DAMOCLES is somehow something new. I got back again to the point where I make the release really for myself. Do not care if it sells or not honestly said. If I am lucky enough I will have a zero/zero situation in anycase. I do it without pressure of releasing something to sell and that was the success for VIXEN-French Warriors, still the LP I am the most proud of musically seen and regarding the whole work with band and my cover designer.

I got in contact with Damocles through Laurent Ramadier, thanks mate, without him it would not have been possible. The DAMOCLES LP is something really special cause there are only the two tracks from the 7” everybody knows and no other material recorded in studio or same session. They had some more tracks, those are on the LP , the demotape and the live tracks which kill everything. I adore those live tracks on the LP. You will love it if you are into French 80’s metal, believe me. You still can feel the spirit in it, I know cliché what I say but tell me after you listened to it if I were right.

Q: Can you talk about stuff you did with bands from other countries ?

I released 6 records until now:

JUMPER LACE – The last jump CD 2003

VIXEN – French Warriors LP 2004

GRAVEN IMAGE – People in hell still want ice water LP 2006

HOLSTER – same LP 2007

DEATH DEALER – same 2 LP 2008

DAMOCLES-same LP 2008

So the other stuff also was an adventure and VERY difficult. It was a masterpiece of hard work to work together with GRAVEN IMAGE and to re-release their stuff. Was the biggest success and sold out after 4 weeks. Well we all know US metal sells better than French metal.

The DEATH DEALER 2-LP I released together with HHO Records. I still did not find the time to sell my copies and need to do this too. Musically seen an all time masterpiece for everyone. Unbelievable Canadian metal with English lyrics.

Q: Are you alone at Les Fils du Metal or do you work with someone ?

I do it alone. For the cover artworks I occupy some of my students which study design.

Q: What bands would you like to have on your label ?

I still have 3 releases queued maybe too early to talk about. TENEBRES if someone finds the band.. I only wanna release stuff officially in collaboration with the band. And DEATH’S ANGELS LP would be a dream. I am just planning to release a US band with their stuff from 1985 in April 2009.

Q: How and where can we buy records from your label ?

That is the big problem. Mainly at the well-known dealers like HHO-RECORS ( As I do the records for myself I do not have too much time to take care about distribution and promotion. I know this sounds ultra strange but it is like this: For Damocles I only made some threads in The Corroseum forum and in Miskatonic Forum. That’s it. I always think: Who wants it will find it and mail me ! No, I have to improve this and then I maybe sell out stuff like DAMOCLES in some months/years. I have no distributor in France. The French distributors say: “Oh no one wants to buy this here, too risky, difficult etc.”. Strange, cause it is French metal and sells better in Germany, Japan or elsewhere.

Q: Anything to add ?

Yes, life sucks, make days with 48 hours so that I can release all stuff I want and have more time for everything. 24 hours for family and 24 hours for metal….

Q: Thanks Peter !

L'album de Vixen est épuisé mais Holster et Damocles sont toujours dispo, la distro française Under Siege Records a quelques exemplaires de Damocles. Sinon vous pouvez m'envoyer un mail pour avoir les coordonnées de Peter.
Je recommande aussi l' excellent album des québécois Death Dealer, du pur Heavy Metal 80's absolument indispensable !

samedi, mai 17, 2008

Patrick Bonnifet

Des nouvelles de Patrick Bonnifet (STEEL ANGEL) qui nous confiait il y a quelques mois vouloir remettre le pied à l'étrier, c'est chose faite avec cet instrumental :

jeudi, avril 24, 2008

samedi, avril 19, 2008


"Né en 1978 des cendres d’obscurs groupes rémois (Woman Bleed, Antéchrist, Hardfuckers, …), Soggy se compose alors de Beb (chant), Eric Dars (guitare) et Olivier Hennegrave (batterie), puis incorpore dans ses rangs François Tailleur (basse). Après s’être fait la main sur des morceaux d’Alice Cooper, Black Sabbath, MC5 et des Stooges, le groupe compose rapidement son propre répertoire et développe un son au croisement du Hard et du Punk Rock Stoogien, style qu’ils rebaptiseront « Hard Wave » par dérision pour les étiquettes Hard Rock ou New Wave (!) dont ils sont affublés. Ce mélange détonnant restera leur marque de fabrique jusqu’à la fin. Le groupe répète assidûment, s’enregistre à plusieurs reprises (en studio comme en répet), s’entoure d’un staff technique considérable, tourne et retourne les MJC de Champagne-Ardenne, défoncera aussi le Gibus, le Golf Drouot, et ira faire parler la poudre jusqu’en Allemagne, Belgique, Hollande et Suisse. Leur professionnalisme et leur débauche d’énergie légendaire sur scène leur permet de décrocher un article dans Best en octobre 1980, puis de monter à Paris en avril 1981 afin d’enregistrer les morceaux « Waiting for the war » et « 47 chromosomes » au studio Florida. Fin mai marque la consécration du groupe avec la sortie de ces deux titres sur un 45t auto-produit qui atteint la 5ème place au classement des ventes du plus gros disquaire de la région rémoise, et avec le passage sur FR3 Reims du clip « Waiting for the war ». Contacté par plusieurs maisons de disques pour l’enregistrement d’un album, mais refusant de chanter en français, le groupe ne sera jamais signé. Après plus d’une centaine de concerts au compteur, le groupe se sépare en juillet 1982 alors qu’il devait assurer la première partie de la tournée européenne de Judas Priest…"

Pour commander l'album:

Le blog du groupe:


dimanche, mars 02, 2008

Wanted partII : Damocles, Ténèbres & a few bootlegs...

Hello! Je recherche des infos, documents et témoignages sur DAMOCLES (de Caen) et TENEBRES (de Drancy ??) ainsi que les bootlegs du festival de Masserac (29 et 30 juin 1985) notamment ceux de SORTILEGE, DEMON EYES et SATAN JOKERS!

Merci d'avance!!

jeudi, février 07, 2008

jeudi, janvier 24, 2008

Orialix - La Geste d'Orialix (Demo 198?)

Groupe originaire de Bordeaux formé en 1983. Après de nombreux concerts sur bordeaux et sa région, le groupe s'est séparé en 1988, cette maquette est leur seul enregistrement studio.

Bruno, l'ancien batteur d'Orialix joue maintenant avec SHUNT autre groupe bordelais qui existe depuis la fin des années 80.

Merci à volumenbrutal pour le rip et à Burdigala Angel pour les infos!

Fred Calestreme (gtr)
Jean-Michel Lavigne (gtr)
Joël Thibaudeau (voc)
Philippe Atteret (bass)
Bruno Caboblanco (drums)

01 Prélude et Fugue
02 Le Saint-Graal
03 L' Animal et la Perversité

vendredi, janvier 04, 2008


mardi, décembre 18, 2007

Interview Philippe Lagneaux (Rozz)

Q: Bonjour Philippe, merci à toi de bien vouloir répondre à ces quelques questions. Quand et comment as-tu commencé la guitare? Avais-tu un "guitar-hero"?

R: J'ai commencé le solfège à l'age de 9 ans, puis la trompette à 10 ans. C'est à 14 ans que l'envie de jouer de la guitare m'est venue, grace à une cousine qui avait demandé à son père de lui offrir une guitare au retour de son voyage des baléares. Quand j'ai vu cette guitare, j'ai flashé et j'ai dis "Papa je veux jouer de la guitare"!!

Q: Peux-tu nous raconter les débuts de l'aventure Rozz? Comment as-tu rencontré les autres musiciens du groupe?

R: Dès la fin de mon service militaire, en janvier 1983, je me suis mis en tête de trouver un groupe, puis un jour en Mars 1983, consultant les petites annonces dans un journal local, je vois "groupe de hard cherche guitariste, répet sur Denain". J'ai donc appellé ce groupe et obtenu un rendez vous pour le lendemain. J'ai rencontré Marcel et Jean-Pierre, ils m'ont remis une cassette deux titres " les legions du démons" et "une autre vie" et une semaine pour les bosser. L'essai fut concluant puisque je suis resté dans ROZZ jusqu'à la séparation.

Q: D'où vient le nom du groupe? Qui l'a trouvé?

R: Le nom du groupe vient de nulle part et ne veut rien dire. C'est le soi-disant premier manager du groupe qui l'a trouvé, car trois semaines aprés la formation du groupe nous avions déjà un concert à honorer, il nous fallait un nom pour l'impression des affiches. ROZZ est né !

Q: Comment définirais-tu la musique de Rozz, quelles étaient vos influences?

R: La musique de Rozz est un mélange de nos gouts musicaux, tous différents les uns des autres, d'ailleurs certains membres du groupe n'écoutait pas que du hard. Je pense que dans certains morceaux, on peut retrouver du Black Sabbath, Iron Maiden pour la musique et Motorhead et Vulcain pour la voix.

Q: Comment se passait le travail des compositions dans Rozz?

R: Il est vrai que Marcel apportait la plupart des idées en répétition et nous brodions tous ensemble pour créer un titre. Pour ce qui est des paroles, elles étaient écrites par Jean-Pierre.

Q: Quels souvenirs gardes-tu de l'enregistrement de votre 1ère démo?

R: L'enregistrement des démos ainsi que de l'album restera un souvenir inoubliable, que dire de plus, il faut le vivre!

Q: Vous êtes originaires de Valenciennes, comment était la scène rock et hard dans le Nord dans les années 80?

R: Il y avait, heureusement pour nous les groupes, quelques associations qui organisaient des festivals, mais à part ça il était trés difficile de tourner.

Q: Vous avez eu peu de soutien de la part des magazines spécialisés nationaux comme Enfer ou Metal Attack, sais-tu pourquoi?

R:Non, il faut leur demander... Le seul magazine qui a parlé de nous c'est Enfer, je dois d'ailleurs encore avoir les critiques au grenier.

Q: Comment avez-vous signé avec Devil's Records, avec le recul que penses-tu de cette maison de disques?

R: Simplement en leur présentant une démo, ils ont dit "OK on signe". Devil's nous a quand meme permis d'enregistrer notre album, mais ils se sucraient bien au passage!

Q: Comment s'est passé l'enregistrement de l'album?

R: De nuit, en Belgique au studio Pyramide, les prises de sons et le mixage ont duré douze jours. Cela fut une bonne expérience, j'adore le studio !!!

Q: Pourquoi seulement un mini album, vous aviez pourtant fait plusieurs demos auparavant avec pas mal de titres qui sont restés inédits?

R: Parce que nous n'avions plus de bassiste à l'époque. On a donc contacté Yvon le bassiste du groupe TRIPLAN et pour éviter de lui en mettre trop dans la tête, on a décidé de n'enregister que sept titres.

Q: Il existe un 45t hors-commerce, sais-tu à combien d'exemplaires a-t-il été tiré?

R: Oui ce 45t a été tiré à trois cent exemplaires destinés uniquement à la promotion de l'album.

Q: Quelles ont été les repercutions de cet album? Avez-vous eu des contacts à l'étranger?

R: Cet album nous a permis de faire une tournée française en mai 86. Nous avons quelques contacts en Allemagne, Belgique et au Brésil. Il y a eu environ trois cent albums vendu à l'étranger.

Q: Comment se passaient les concerts? Avez-vous ouverts pour des groupes importants? Vous avez tourné avec les belges d'Acid je crois?

R: Nous avons fait les premières parties de VULCAIN, TOKYO BLADE "2 fois", BLUE OYSTER CULT et bien sur ACID.

Q: Vous aviez préparé un second album ensuite, malheureusement, il n'est jamais sorti. Comment cela se fait-il?

R: Effectivement, nous avions prévu d'enregistrer le second album, je peux meme te donner le titre: "NOMANS'LAND". Il ne s'est pas fait tout simplement parce que ROZZ s'est séparé...

Q: Coment s'est terminée l' histoire de Rozz?

R: Un jour de juin 87, Marcel et Jean-Pierre sont venus chez moi m'annoncer qu'ils arretaient tout.

Q: Es-tu resté en contact avec tes anciens compagnons?

R: NON.............sauf avec Jacky quelque temps mais maintenant je l'ai perdu de vue.

Q: Qu'as-tu fait après la séparation? Joues-tu toujours de la musique?

R: Je n'ai plus joué de guitare pendant quelques temps, j'avais du mal a accepter cette décision. Maintenant je joue dans un orchestre de variété française et international.

Q: Une réédition de l'album ainsi que du 2ème album inédit serait-elle envisageable selon toi?

R: Je ne sais pas, moi je suis partant!

Q: Quels sont tes meilleurs souvenirs de l'aventure Rozz?

R: Sans aucun doute la tournée en mai 86 ainsi que l'enregistrement de l'album.

Merci beaucoup Philippe!!